“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Premiers pas des chiots dans leur vie de futur chien guide

Premiers pas des chiots dans leur vie de futur chien guide

Ca y est, les chiots dont nous vous annoncions la naissance en décembre dernier sont tous placés en famille d’accueil ! A Bruxelles, à Andenne et à Namur, ils accompagnent leurs maîtres provisoires dans leur vie quotidienne. Cette première année en famille d’accueil est déterminante pour le chiot qui doit être sociabilisé et apprendre les comportements de base d’un bon chien guide.

Les séances de dressages collectives pour les futurs chiens guides

Afin d’aider les familles d’accueil dans l’éducation du chien, nous organisons des séances de dressage collectives. Durant les premières semaines, les familles d’accueil doivent se focaliser sur la propreté et les injonctions de base telles que « En main » et « couché ».

Naya, futur chien guide en formation, séance de dressage

Nous apprenons aux familles comment s’y prendre pour que le chiot applique ces deux commandements : « C’est important d’y aller progressivement. On commence par la base : le rappel. Il faut que le chien revienne dès qu’on l’appelle, et qu’il aime revenir ! On lui donne une récompense quand il vient mettre sa tête dans la main de son maître, on le félicite. Après un certain temps, il aura intégré cet ordre et viendra sans qu’aucune récompense ne lui soit donnée  », explique Laurent, directeur de la mobilité.

Un fois que ces injonctions de base sont maîtrisées, les familles commencent à familiariser le chiot avec les mots les plus utilisés dans la guidance de personnes aveugles : le passage, les escaliers, les escalators, le siège et la porte.

Emmener le futur chien guide partout avec soi : la clé du succès !

Après avoir passé environ un an en famille d’accueil, les chiots auront gagné en maturité. Ils devront être des chiens conviviaux, sympathiques et obéissants qui ne sont pas craintifs. Il est donc important de les emmener partout avec soi pour qu’ils se familiarisent avec des environnements très diversifiés.

Marie-Pierre et Corinne emmènent chacune leur chiot au bureau. Nala et Nouba se sont ainsi rapidement familiarisées avec les ascenseurs, les escalators, les collègues et les salles de réunion. Elles apprennent également à rester calmement dans le bureau pendant que Marie-Pierre et Corinne travaillent.

Nerys, chien guide en formation au cinéma En tant que futurs chiens guides, les chiots ont accès à tous les lieux publics, même ceux qui sont a priori "interdits aux chiens". Ils doivent pouvoir entrer dans les magasins, les taxis, les administrations, les restaurants, les cinémas, les avions, etc. Malheureusement, l’accès à tous les lieux publics pour les chiens guides n’est pas encore une évidence, les familles d’accueil jouent donc à ce niveau un rôle important de sensibilisation des commerçants et des gérants d’espaces publics.

Le rôle de la famille d’accueil est d’apprendre au chiot à bien se comporter dans ces espaces publics, où peu de chiens circulent, en étant les plus discrets possible. Dominique a ainsi déjà emmené Nouchka chez IKEA et Nerys qui a quelques mois de plus a assisté à sa première séance de cinéma !

Nouchka Chien guide en formation chez IKEA

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Victor

Témoignage de Victor

Je m’appelle Victor, j’ai 18 ans et je suis originaire de la région liégeoise. En ce moment, je me prépare à un grand changement puisque je vais (...)

Témoignage de Victor