“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

L’Institut Paul-Henri Spaak se mobilise pour Quinaï

L'Institut Paul-Henri Spaak se mobilise pour Quinaï

Les sensibilisations dans les écoles font partie des missions de la Fondation I See.

"C’est la peur d’être maladroit qui rend maladroit"

C’est au départ de cette phrase simple mais interpellante que la Fondation I See a décidé de créer ses séances de sensibilisation. Pour nous, c’est le rôle de la personne non voyante de mettre l’autre à l’aise face au handicap. Face aux handicaps, les craintes et les questions sont légitimes et saines. C’est en dédramatisant la situation et en répondant aux questions de chacun que nous formons des citoyens ouverts à la différence et plus enclins à intégrer des personnes handicapées dans leur quotidien de manière spontanée et naturelle.

Dans le cas de l’Institut Paul-Henri Spaak, c’est à l’initiative d’un professeur que, depuis plusieurs années, un programme destiné à sensibiliser les élèves aux PMR a vu le jour. Cette année, c’est la déficience visuelle qui était à l’honneur.

Ce projet ludique, pédagogique et éducatif est structuré sur différentes étapes-clés :

Depuis la rentrée scolaire en septembre, les élèves du premier degré se mobilisent en vendant et achetant des collations pendant les récréations afin de financer une partie de la formation de Quinaï. Quinaï est une jeune croisée Labrador-Golden Retriever noire de 6 mois. Elle évolue aux côtés de Fanny, étudiante en ergothérapie.

Le 22 février dernier, Vincent, spécialiste en nouvelles technologies et déficient visuel, Marianne, éducatrice canine ainsi que Fanny et Quinaï ont rencontré 45 élèves de première humanité. Au programme : Nouvelles technologies, chiens-guides et mises en situation. Les jeunes étaient intéressés, ils ont participé et posé beaucoup de questions. Une vraie réussite !

Le 5 mai aura lieu la Fête de l’école. À cette occasion, les élèves présenteront la Fondation I See et la déficience visuelle à leurs parents ainsi qu’à ceux de leurs camarades à l’aide d’une vidéo de notre intervention, de posters et de leur ressenti.

Grâce à l’Institut Paul-Henri Spaak, leurs professeurs et leurs élèves la Fondation I See a reçu la belle somme de 900€. Grâce à leur mobilisation, la nourriture de Quinaï est prise en charge pour ses deux années de formation ! Merci à eux !

Cliquez sur une des photos ci-dessous pour avoir accès au diaporama.

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Vincent

Témoignage de Vincent

Vincent a 26 ans, il est malvoyant de naissance et est aujourd’hui formateur en informatique. il nous explique son parcours :
A 12 ans, j’ai eu (...)


Témoignage de Vincent