“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Stage d’été I See - du 11 au 13 juillet

Stage d'été I See - du 11 au 13 juillet

Tu as entre 15 et 25 ans, tu es déficient visuel et tu as envie de quelques jours de détente cet été ? Inscris-toi au stage de la Fondation I See du 11 au 13 juillet. Nous t’avons concocté un programme hyper varié : sport, nature, aventure, activités à sensation mais aussi des ateliers culinaires et artistiques sans oublier la découverte des chiens guides et des nouvelles technologies.

Durant le séjour, nous logerons dans un gîte tout confort de la ferme d’Harroy à Houyet, en pleine nature et le long de la Lesse…

Le groupe sera constitué de jeunes déficients visuels, de jeunes voyants et sera encadré par l’équipe de la Fondation I See.

En pratique :

Rendez-vous le lundi 11 juillet à 10h30 à la gare de Houyet. Un trajet accompagné en train sera organisé pour ceux qui le souhaitent. A partir de ce moment, nous prenons en charge :
-  l’hébergement dans un gite
-  les repas durant trois jours
-  le transport vers les différentes activités ainsi que les entrées
-  l’organisation et l’animation des activités de groupe
-  un encadrement 24h/24

Le stage se terminera le mercredi 13 juillet en fin d’apres-midi et, à nouveau, un trajet en train sera organisé pour ceux qui le souhaitent.

Information pratiques :

Date : du lundi 11 au mercredi 13 juillet 2016
Lieu : Ferme d’Harroy, 5563 Houyet
Pour qui : des jeunes déficients visuels entre 15 et 25 ans

Cette aventure vous intéresse ?

Pour vous inscrire :
Remplissez-le formulaire d’inscription ci-dessous

Une question ?
Contactez Donatienne Baise
0495/32.09.28
donatienne@fondationisee.be

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage d’Alain et Barbara

Témoignage d'Alain et Barbara

Alain et Barbara sont les heureux parents de 3 enfants : Julien (11 ans), Louise (8 ans) et Léon (3,5 ans). Trois semaines après la naissance de (...)

Témoignage d’Alain et Barbara