“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Témoignage d’Isabel

Isabel a 44 ans et vit à Soumagne. Elle est Maman de 2 adolescents, Sophie 17 ans et Nicolas 15 ans. À sa naissance, les médecins lui diagnostiquent une dystrophie des cônes, maladie très rare puisque seulement 3 cas sont recensés en Belgique.

« Je suis malvoyante. J’arrive à distinguer ce qui se situe à moins d’un mètre de moi, je ne distingue pas les couleurs ni les reliefs et je suis photosensible. Ma situation visuelle devait être stable, mais depuis quelque temps ma vue continue de baisser. J’ai donc rencontré Bart Leroy, professeur de génétique ophtalmologique et responsable du département d’ophtalmologie à l’université de Gand, et même lui est perdu. Ma plus grosse interrogation est de savoir si ma maladie évoluera jusqu’à la cécité. Je suis une battante, je garde espoir et je suis sûre de trouver réponse à mes questions un jour.

J’ai rencontré Vincent Leone et la Fondation I See grâce à Facebook. Et quand l’ASBL La Lumière située à Liège et I See ont uni leurs forces pour proposer des formations iPhone dans ma région, j’ai sauté sur l’occasion ! C’est une ergothérapeute qui m’a mis un iPhone en main pour la première fois et qui m’a appris les bases. Je suis aussi autodidacte et j’ai essayé de découvrir les différentes fonctionnalités de l’appareil, mais certaines choses restaient cependant complexes pour moi, comme certains mouvements par exemple ou certaines applications. Vincent est quelqu’un de très patient et de très à l’écoute. Il a réussi à comprendre mes difficultés et m’a donné une tonne de trucs et astuces pour faciliter et améliorer mon utilisation quotidienne de l’iPhone ! »

En rapport avec cet article:

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage d’Arnaud Dresse, D’Ieteren

Témoignage d'Arnaud Dresse, D'Ieteren

Comment avez-vous appris à connaître la Fondation I See ? Qu’est ce qui vous a séduit dans le projet ?
A.D. : J’ai appris à connaitre la Fondation I (...)


Témoignage d’Arnaud Dresse, D’Ieteren