“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Bienvenue Vincent !

Bienvenue Vincent !

Depuis début octobre, Vincent Leone a officiellement rejoint l’équipe de la Fondation I See. Pour la Fondation, Vincent n’est pas une nouvelle tête puisqu’il collabore avec nous depuis 3 ans en tant que formateur en nouvelles technologies. Maintenant qu’il a obtenu son diplôme (un certificat en aptitudes pédagogiques), nous avons le plaisir de le compter parmi notre équipe de permanents.

Au sein de la Fondation I See, Vincent sera en charge du volet nouvelles technologies. Etant lui-même déficient visuel et utilisateur inconditionnel des nouveaux outils de communication, il a une excellente compréhension des besoins et des difficultés de chacun. Il aime tester, se tient au courant des actualités et des innovations qui permettront demain aux personnes déficientes visuelles d’être encore plus autonomes dans leur quotidien.

Pourquoi as-tu choisi de te spécialiser dans les nouvelles technologies ?

Je suis passionné par l’informatique depuis l’âge de douze ans. Adolescent, j’ai passé un nombre incalculable d’heures sur l’ordinateur avec la synthèse vocale à explorer et à comprendre le fonctionnement. J’ai tout appris par moi-même et j’ai complété cette formation autodidacte par des cours qui m’ont permis de structurer ma connaissance et de mettre des mots et des images sur ce que je faisais.

Lorsque Apple a décidé d’intégrer une synthèse vocale sur ses ordinateurs, ç’a été pour moi une révélation. J’ai dû me familiariser avec un système différent mais selon moi, c’est le système informatique le plus performant pour les personnes déficientes visuelles. C’est important que les personnes non-voyantes puissent utiliser les mêmes appareils que les personnes voyantes. Non seulement cela facilite les échanges mais en plus, ça fait tomber les barrières du handicap.

Quels sont pour toi les grands enjeux des nouvelles technologies ?

Aujourd’hui, nous sommes principalement axés sur les technologies de l’information et de la communication. Pour moi c’est la base. Pouvoir téléphoner, envoyer des sms, des e-mails, rédiger et lire des documents mais aussi surfer sur Internet, télécharger et installer des programmes sont des acquis de base indispensables dans un cursus scolaire ou un contexte de travail. Tout ceci est aujourd’hui tout à fait possible pour les personnes non-voyantes et mon objectif est de former un maximum de personnes déficientes visuelles à l’utilisation de ces technologies.

Par ailleurs, je suis convaincu que les technologies ne vont cesser de faciliter la vie des personnes déficientes visuelles. Chaque jour, des progrès se font dans le secteur de la domotique et de la robotique qui pourront demain signifier un gain d’autonomie et d’indépendance dans la gestion de notre quotidien et dans nos déplacements. Ce sont des évolutions que je suis de près !

Pourquoi la Fondation I See ?

J’ai rencontré Frédéric Storme par hasard dans une cour de récréation et j’ai très vite senti qu’un jour ou l’autre nous travaillerions ensemble. Friand d’innovation, il a été le premier à réagir positivement à ma proposition de formation sur les produits Apple. Nous étions sur la même longueur d’ondes et avons très rapidement décidé de travailler ensemble. J’adhère vraiment à la philosophie de la Fondation I See qui vise à rendre chaque personne déficiente visuelle la plus autonome et indépendante possible. Je suis ravi de débuter ma carrière professionnelle chez I See, j’espère qu’elle sera longue...

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Michaël

Témoignage de Michaël

A l’âge de 40 ans Michaël a commencé à perdre la vue. Au volant de sa voiture, il percevait mal les obstacles et sur son écran d’ordinateur, la (...)

Témoignage de Michaël