“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Olivier et Othis : le premier duo homologué de 2017 !

Illustration : Olivier et Othis marche dans la rue, suivis de Penelope

Ce lundi 16 janvier, nous avons officiellement certifié le nouveau duo composé d’Olivier et Othis. Le trajet de certification nous a conduits dans les rues de Vedrin et de Namur. Un duo qui fonctionne très bien et à qui nous souhaitons beaucoup d’heureux kilomètres ensemble !

Un graduat en marketing et un certificat d’aptitude pédagogique en poche, Olivier travaille à la Province de Namur dans le département communication. Il est responsable de la communication interne, ce qui signifie qu’il organise des événements, met à jour l’intranet, en d’autres termes il fait en sorte que les membres du personnel se connaissent mieux.

Photo : Olivier et Othis marche dans la rue, suivis de Penelope.Photo : Olivier et Othis marche dans la rue, suivis de PenelopePhoto : Othis indique à Olivier la porte d'entrée des bureaux de la Province (...)Photo : Olivier serre Othis dans ses bras

Olivier est dynamique et touche-à-tout. Il y a quelques années, il est parti au Bénin pour apprendre à des jeunes déficients visuels à utiliser un ordinateur. Dans sa valise ? 130kg d’anciens ordinateurs portables qu’il a remis à neuf et ensuite donnés à ces jeunes. Olivier a aussi fait l’ascension du Mont Blanc et du volcan équatorien Cotopaxi, il pratique l’escalade et même le ski nautique. Bref, Olivier ne tient pas en place et un chien-guide lui permet d’être plus libre et autonome dans tous ses déplacements. C’est Othis, une jeune femelle Labrabor beige de 2 ans qui a été choisie pour le guider.

La cohabitation d’Olivier et Othis a commencé le 18 novembre 2016 et depuis, ils ne se sont plus quittés. Au début, il a fallu apprendre à se comprendre et prendre des habitudes. Ça demande beaucoup d’énergie et beaucoup de concentration. Mais leur caractère étant compatible, nos deux comparses se sont très vite compris. Oliver est quelqu’un de très performant et très exigeant. Othis, quant à elle, apprend très vite, est très calme et surtout est sûre d’elle.

Olivier compare souvent la canne à la Citroën 2 chevaux et le chien-guide à la Rolls Royce. Avec Othis, il se promène par plaisir, alors que quand il n’a que sa canne, il sort par nécessité, quand il n’a pas le choix. Othis lui fait éviter les obstacles et l’aide à trouver les portes. En plus, elle a une bonne mémoire et connaît sa sandwicherie préférée !

Nous avons tout d’abord retrouvé Olivier chez lui, pour voir comment Othis se comporte à la maison. Et d’après Olivier tout se passe très bien : Elle adore son panier, ne monte pas à l’étage et reste en dehors de la cuisine lorsqu’il prépare le repas et lorsqu’il mange.

Ensuite, en route pour les bureaux de la Province de Namur où Olivier travaille ; un trajet qu’il fait plusieurs fois par jour.
Première étape : prendre le bus. Othis aide Olivier à monter dans le bus et le guide jusqu’à un siège, ensuite elle se couche à ses pieds et reste calme pendant tout le trajet.
Deuxième étape : le labyrinthe des rues de Namur. Une fois arrivés à la gare, Olivier et Othis empruntent un souterrain. Othis marque les volées d’escaliers de sorte que la traversée se passe sans encombre. À la sortie du souterrain, une petite surprise les attend : des travaux sur le trottoir. Mais aucun souci pour Othis, elle emprunte un autre chemin que d’habitude afin qu’Olivier évite les travaux et reste en sécurité. La suite du trajet se passe très bien, Othis écoute et suit les indications d’Olivier et slalome de manière très fluide, obligeant Olivier à dévier un peu sur la droite ou sur la gauche pour éviter les obstacles. 10 minutes plus tard nous sommes arrivés à bon port !

La certification est réussie ! Ce beau résultat est le fruit d’un travail intensif avec Penelope, responsable de la mobilité. Nous leur souhaitons une bonne route !

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Victor

Témoignage de Victor

Je m’appelle Victor, j’ai 18 ans et je suis originaire de la région liégeoise. En ce moment, je me prépare à un grand changement puisque je vais (...)

Témoignage de Victor