“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Pourquoi je conseillerais l’Apple Watch à une personne non-voyante

Pourquoi je conseillerais l'Apple Watch à une personne non-voyante

Il y a quelques mois, Vincent a acquis une Apple Watch, curieux de ce qu’elle pouvait offrir en termes d’autonomie pour les personnes déficientes visuelles. Résolument convaincu par l’utilité de ce nouvel outil, Vincent organise le 25 mai prochain une démo de l’Apple Watch dans les bureaux de la Fondation I See.

Qu’est-ce qui t’a poussé à tester l’Apple Watch ?

Vincent Leone : L’un de mes métiers à la Fondation I See est de tester les nouveautés technologiques afin d’identifier celles qui peuvent renforcer l’autonomie des personnes déficientes visuelles. Féru des produits Apple, j’avais très envie de tester l’Apple Watch et j’ai été bien inspiré car c’est un excellent appareil, pour peu que l’on soit déjà familiarisé avec l’environnement Apple et surtout avec l’iPhone.

Concrètement à quoi te sert-elle dans la vie quotidienne ?

V. L. : L’Apple Watch est en réalité une extension de mon iPhone auquel elle est connectée en permanence. C’est avant tout une belle montre et c’est d’ailleurs ma première montre. En tant que déficient visuel, je n’ai jamais voulu porter de montre adaptée. Aujourd’hui j’ai la même montre que les autres, et même souvent une plus belle...

Mais ce n’est pas uniquement un objet de coquetterie, l’Apple Watch me permet surtout de faire de manière beaucoup plus simple et plus rapide de nombreuses opérations que je fais d’habitude avec mon Iphone : téléphoner, consulter des mails, des messages, mon agenda, la météo, etc. En effet, l’Apple Watch fonctionne parfaitement avec la synthèse vocale "Voice Over" et avec Siri, ce qui me permet de dicter du texte ou de donner des instructions.

Toutes les applications disponibles sur l’Iphone ne sont pas encore compatibles avec l’Apple Watch car le nombre d’utilisateurs est encore trop restreint mais il est certain que les choses vont se développer dans les mois et les années à venir. Aujourd’hui j’utilise déjà certaines applications qui me permettent de commander ma télévision et mes hauts parleurs à distance. Demain, je suis certain que l’on pourra commander son four, ses lampes ou son thermostat. Ce sont des gestes qui peuvent paraître anodins mais pour une personne non-voyante, cela peut être un véritable obstacle à l’autonomie dans la vie quotidienne.

Enfin, ce que j’utilise le plus avec mon Apple Watch, c’est le GPS. En utilisant Siri, je demande à l’Apple Watch "Emmène-moi à telle adresse" et le GPS se met directement en marche. Grâce à des vibrations sur mon poignet je sais quand je dois tourner, traverser, descendre du bus, etc. Je peux aussi vérifier les informations plus détaillées avec la synthèse vocale. C’est nettement plus discret et ça m’évite de devoir systématiquement sortir mon iPhone.

Pourquoi et à qui la conseillerais-tu ?

V. L. : Je conseillerais l’Apple Watch à des personnes qui sont habituées aux nouvelles technologies et qui aiment les utiliser. Aujourd’hui, l’Apple Watch est, selon moi, véritablement utile pour les déplacements et l’utilisation simplifiée du GPS. Pour des personnes qui se déplacent souvent dans des lieux inconnus, c’est très pratique. En plus, comme les gestes sont simples, c’est facile à utiliser lorsqu’on est en déplacement, en rue ou dans un transport en commun.

L’Apple Watch n’est pas un outil indispensable, mais elle permet de faire beaucoup de choses plus rapidement et plus simplement. Je l’a toujours à mon poignet, donc je ne perd pas de temps à la chercher comme je peux parfois en perdre à chercher la télécommande de ma télévision...

Est-ce un objet coûteux ?

V. L. : Une Apple Watch de base coûte 369€. Après, les prix varient en fonction du bracelet et du boîtier que l’on choisi. Elle est compatible avec les iPhone à partir de l’iPhone 5. Aujourd’hui, c’est la seule montre connectée disponible pour le grand public qui est accessible pour les personnes non-voyantes.

Pour ceux qui hésitent à faire l’investissement, venez à la démo le 25 mai !

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Sabine

Témoignage de Sabine

Sabine est franco-espagnole, traductrice-interprète et installée depuis 2008 à Bruxelles. Non-voyante de naissance, elle perçoit un peu la lumière et (...)

Témoignage de Sabine