“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Comment, quand et avec quoi récompenser votre chien

Aujourd'hui, nous allons aborder l'importance de récompenser votre chien ou votre chiot, mais surtout de bien le récompenser.

Aujourd’hui, nous allons aborder l’importance de récompenser votre chien ou votre chiot, mais surtout l’importance de bien le récompenser.

À quoi sert la récompense ?

 
Premièrement, la récompense est utilisée dans l’apprentissage et l’éducation du chien dans le but de renforcer et fixer les comportements voulus.
Deuxièmement, donner une récompense à votre chiot suite à un bon comportement permet de créer : d’une part une association d’idées positive et d’autre part une motivation à votre écoute.
Enfin, utiliser cette méthode d’éducation va vous permettre de ne pas rentrer inutilement en conflit avec votre chien en l’obligeant de vous obéir par la force, mais au contraire, de créer un lien avec lui, et surtout lui apprendre que vous obéir est quelque chose d’agréable.
 

Quelle récompense donner à votre chien ? 

 
Il existe plusieurs façons de récompenser votre chiot :

  • Les friandises ;
  • Les caresses ;
  • Le jeu.

Pour choisir quel type de récompense utiliser, vous allez devoir connaître votre chien. En effet, il se peut qu’il ne soit pas attiré par toutes les récompenses. Certains chiots ne sont pas « gourmands », d’autres n’apprécient pas le contact et il y en a pour qui jouer n’est pas le passe-temps favori.
Dans le cas où votre chien est attiré par plusieurs choses, il est intéressant de varier les récompenses ce qui permet de le garder motivé.
 
Dans tous les cas, en plus de la récompense, il vous faudra choisir un encouragement verbal. Exemple : « oui, c’est bien ! ». Ce qui vous permettra de pouvoir féliciter votre chiot sans bonbon ou jouet, car vous aurez associé votre « oui » à quelque chose de positif.
 
Dans la récompense verbale, il est important d’y croire et de mettre l’intonation dans votre voix pour que votre chien puisse faire la différence entre une récompense et une réprimande (nous parlerons de comment réprimander son chien dans le prochain article). Soyez donc enjoué dans votre « oui ».
 
Pour terminer sur les différentes récompenses, il faut savoir que la plus grande récompense pour un chien est la liberté. L’idée est la suivante : avant de le libérer, demandez-lui de faire un exercice ou profitez-en pour lui apprendre quelque chose de nouveau. Dès que vous avez obtenu le comportement souhaité, libérez-le. 
 

À quel moment faut-il donner une récompense ?

Le timing est d’une importance capitale. La récompense doit toujours être donnée au moment où vous obtenez le comportement souhaité. En effet, si vous donnez trop tôt ou trop tard vous risquez de fixer un comportement non souhaité.
 
Il est également important d’être cohérent avec votre chien. Si vous le récompensez, il ne faudra pas le sanctionner pour le même comportement. Soyez clair et cohérent avec votre animal. 

Vous l’aurez compris, la récompense est une des clés de l’éducation canine, et pourtant facile à mettre en place. Alors qu’attendez-vous ? N’hésitez pas à partager vos victoires avec nous !

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Florence

Témoignage de Florence

Florence est chercheuse en sciences humaines pour le projet européen INSPEX H2020 mené notamment par le CRIDS (Centre de Recherche en Information, (...)


Témoignage de Florence