“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Les 4 étapes de la formation des chiens-guides

La formation d’un chien-guide et d’un binôme utilisateur non-voyant et chien-guide est un travail de longue haleine.

Après un passage d’un an en famille d’accueil et 72 heures de suivi, nous estimons qu’il faut 400 heures d’éducation pour former le chien à la guidance. Il faut ensuite compter encore 80 heures de formation pour la personne non-voyante. A cela s’ajoutent les frais liés à l’achat et au suivi vétérinaire du chien.

La formation complète d’un binôme coûte 25.000€ à la Fondation I See. Pour chaque chien-guide mis en service, nous recevons une aide de l’Etat de 5.000€ en Région Wallonne et 7.000€ à Bruxelles. Le reste du financement se fait sur base de la générosité de donateurs privés.

Étape 1 : La famille d’accueil

famille d'accueil chiot chien-guide chien aveugle Fondation I See éducation (...) Une fois sevré et jusqu’à ses 12 mois environ, le chiot est accueilli au sein d’une famille qui en fera un bon chien de famille sympathique, obéissant et convivial. L’objectif est que le chiot se familiarise avec un maximum d’endroits et de situations différentes (la campagne, la ville, les autres animaux, les transports en commun, les magasins,...). Il ne doit pas avoir peur des nouvelles situations, car il sera souvent confronté durant sa vie de chien-guide à l’inconnu et à l’inédit. Régulièrement, la Fondation rencontre la famille d’accueil afin de faire le point sur l’évolution du chien.

Étape 2 : L’éducation à la guidance

chien-guide chien aveugle Fondation I See éducation déficience visuelle (...) Une fois que le chien a acquis suffisamment de maturité, il peut intégrer notre école de chien-guide et passer à une phase d’éducation intensive d’environ un an auprès de nos éducateurs canins.

Durant son écolage, le chien va apprendre à répondre à une quarantaine d’injonctions telles que "les lignes", "le siège", "la porte", "escalier montant", etc. Mais il va surtout devoir apprendre à se déplacer avec son maître en identifiant et en évitant pour lui les obstacles au sol et en hauteur : contourner des trous, des poteaux, des barrières, des boîtes aux lettres et bien d’autres. Il permet ainsi à la personne non-voyante de se déplacer en toute sécurité.

Étape 3 : Le stage de remise

chien-guide chien aveugle Fondation I See éducation déficience visuelle (...) Une fois le chien éduqué et prêt à travailler, son futur maître, une personne aveugle ou malvoyante passera deux semaines de stage à domicile pour se familiariser avec le chien et apprendre cette nouvelle technique de locomotion. "Il faut apprendre à faire confiance au chien, à le laisser nous guider." Kelly, utilisatrice d’un chien-guide.

Cette relation de confiance se construit petit à petit et, durant 6 mois, le nouveau duo maître et chien-guide va tester la collaboration. Pendant cette phase de test, un suivi hebdomadaire est fait par la Fondation I See afin de s’assurer que tout fonctionne correctement.

Étape 4 : La remise définitive

chien-guide chien aveugle Fondation I See éducation déficience visuelle (...) Si l’essai est concluant, le chien est définitivement remis à son nouveau maître et la vie en duo peut alors vraiment commencer ! Le chien pourra accompagner son maître pendant une dizaine d’années environ en lui offrant toute l’autonomie et l’indépendance dont il a besoin dans ses déplacements.