“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Apprendre à mon chiot à ne pas avoir peur des bruits soudains

À l'approche des fêtes de fin d'année, votre chien va être confronté à différents bruits soudains et inévitables tels que les feux d'artifice ou encore les pétards qui peuvent l'effrayer et provoquer chez lui des réactions inattendues. Pourquoi mon chien a-t-il peur ? Comment lui apprendre à ne pas avoir peur lors d'évènements comme le Nouvel An ? Quel comportement arborer ? Voici quelques une des questions auxquelles nous répondrons dans cet article.

À l’approche des fêtes de fin d’année, votre chien va être confronté à différents bruits soudains et inévitables tels que les feux d’artifice ou encore les pétards qui peuvent l’effrayer et provoquer chez lui des réactions inattendues.

Pourquoi mon chien a-t-il peur ?
Comment lui apprendre à ne pas avoir peur lors d’évènements comme le Nouvel An ?
Quel comportement arborer ?
Voici quelques une des questions auxquelles nous répondrons dans cet article.

La peur chez le chien face à un évènement soudain

La plupart du temps, le chiot est peureux, car il ne sait pas, ou il ne peut pas, anticiper, comprendre un évènement de son environnement. Ce qui crée un sentiment de vulnérabilité. C’est la raison pour laquelle la plupart des chiens ont peur des feux d’artifice : ils ne savent pas déterminer et comprendre d’où vient ce bruit fort, puissant et soudain.

Chaque animal va réagir de manière différente face à une peur. Cela va dépendre de son tempérament, de son caractère et surtout de sa sociabilisation à différents évènements.
Cependant, de manière générale, quand un chien ne sait pas « gérer » sa peur, il va vouloir fuir, devenir agressif, ou même avoir des comportements irrationnels qui peuvent être dangereux pour son intégrité.

Il est donc très important de sociabiliser, de désensibiliser et d’apprendre à votre chiot à prendre sur lui face à des évènements inopinés.

Les attitudes à avoir face à un chiot qui a peur

Si n’avez pas pu anticiper un événement soudain ou détecter que votre chien avait peur, voici quelques conseils qui pourront vous aider :

  • N’essayez pas de le rassurer et de le calmer en le caressant ou en le prenant dans vos bras. C’est un réflexe humain et pour nous une source d’apaisement. Sauf que, dans le langage canin, c’est une récompense. Vous le récompensez donc de son comportement craintif face à cet évènement.
    Il est possible que le chien vienne vers vous pour se rassurer. Laissez-le faire, mais ne le caressez surtout pas s’il est toujours en état de stress.
  • Ne le réprimandez pas. Cela aura pour seul effet d’empirer les choses : vous allez amplifier le stress et l’incompréhension de votre chiot, qui ne fait pas exprès d’avoir peur.
  • Votre attitude va aussi être importante : restez calme, détendu et parlez-lui de manière posée, motivante et enjouée. Ceci peut l’aider à passer à autre chose.
  • Essayez d’attirer son attention sur autre chose. Trouvez un stimulus assez fort et positif pour qu’il quitte son état de peur. Jouez avec lui pour qu’il se concentre sur vous et qu’il oublie l’évènement soudain, par exemple.

Attention : Un chien n’est pas capable d’apprendre quand il a peur. Ce n’est donc pas quand il est en état de stress que vous lui apprendrez à ne pas ou plus avoir peur.

L’anticipation et la préparation à un évènement soudain

La première et meilleure chose à faire est de pouvoir anticiper l’événement et ainsi vous préparer au mieux.

Voici quelques conseils pour apprendre à votre chiot à ne pas ou plus avoir peur de certains évènements :

  • Préparez un lieu sûr pour votre chien, un endroit où il peut se réfugier. N’hésitez pas à insonoriser ou à laisser de la musique, la télévision. Cela permettra d’étouffer le bruit et peut s’avérer très utile lorsqu’il y a des orages par exemple.
  • Ne l’emmenez pas trop près d’un feu d’artifice, cela risquerait de le traumatiser.
  • Allez le plus loin possible de la source du bruit, là où le son et les vibrations sont faibles. C’est une zone de confort pour votre chien. Lorsqu’il est dans cette zone, félicitez-le, caressez-le, prenez-le dans vos bras, jouez avec lui. A chaque détonation, s’il n’a pas peur, récompensez-le. Petit à petit, rapprochez-vous du bruit. A chaque fois que vous vous approchez et qu’il ne montre pas de signes de peur, récompensez-le. En répétant cet exercice, vous allez habituer votre chien à cet évènement. Il assimilera la récompense à un bruit et n’aura plus peur. Ce processus doit être graduel, pour transformer sa perception négative du bruit en une perception positive. Si vous allez trop vite nous se serez plus dans sa zone de confort il n’assimilera pas ce changement.

Astuce : Pour habituer votre chien à certains bruits, n’hésitez pas à lui faire écouter des vidéos, comme par exemple des vidéos d’orages, de fanfares, etc. et associez ceci à quelque chose de positif.

En conclusion, il est important de désensibiliser votre chien et de le préparer à tout type d’événement, autant pour sa santé que pour votre bien-être à tous les deux. Aujourd’hui, nous nous sommes principalement concentrés sur les feux d’artifice, mais il existe une multitude d’évènements qui peuvent être une source de stress pour votre chien, tel que le carnaval avec les Gilles et ses tambours, les villages médiévaux où retentissent des coups de canon ou encore des marches comme la Saint-Roch de Thuin célèbre pour leurs coups de fusil.

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Liban

Témoignage de Liban

Liban est un jeune Djiboutien de 33 ans arrivé en Belgique il y a quelques années, il est blogueur. Sa passion : écrire des articles, partager ses (...)


Témoignage de Liban