“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Apprendre le rapport d’objet à mon chiot

Le rapport d'objet permet à votre chien d'avoir une activité sportive sans nécessiter un trop grand espace mais aussi de renforcer les liens entre vous et lui. Il se pratique le plus souvent avec un objet en mouvement ou qui a été en mouvement.

Le rapport d’objet permet à votre chien d’avoir une activité sportive sans nécessiter un trop grand espace mais aussi de renforcer les liens entre vous et lui. Il se pratique le plus souvent avec un objet en mouvement ou qui a été en mouvement.

Concrètement : Lancez un objet (un bâton, un jouet, etc.), et demandez à votre chien de le ramener. Cela est également possible avec un objet inerte (non lancé, mais posé au sol), comme par exemple un journal.

Avant d’arriver à ce résultat, il faut décomposer l’apprentissage et avancer étape par étape.
De manière générale, tous les exercices doivent être enseignés à votre chiot sous forme de jeu. C’est encore plus vrai dans ce cas-ci puisque le rapport d’objet est un jeu.

L’acquisition du rapport d’objet peut être découpée en trois étapes :

  • Aller chercher : partir et saisir l’objet ;
  • Rapporter : revenir vers vous avec l’objet ;
  • Donner : lâcher l’objet.

Saisir l’objet

Pour commencer, choisissez un objet que votre chien apprécie particulièrement. Cela peut être une vieille pantoufle, une corde, une balle avec une ficelle, etc. Il doit être agréable et facile à prendre pour votre chien et maniable pour vous. Il faut que vous puissiez le tenir en même temps que votre chiot.

Ensuite, stimulez le chien et motivez-le à le prendre en gueule. Utilisez son instinct de prédation. Pour cela, mettez l’objet au sol et agitez-le autour de vous sans lui permettre de l’attraper tout de suite (ça ne doit pas durer longtemps, juste le temps de l’exciter). Quand votre chien est bien motivé le prendre, laissez-le l’attraper et félicitez-le avec votre voix et caressez le tout en jouant au « jeu du tir » (vous tenez un bout de l’objet en main, votre chiot tient l’autre bout en gueule et vous tirez chacun de votre côté).

Rapporter l’objet

Une fois que votre chien saisit l’objet facilement et tire, lâchez-le, reculez et motivez votre chiot à revenir dans vos jambes. Dès qu’il revient vers vous, dites « rapporte ». Quand il est revenu, jouez avec lui.

C’est uniquement lorsque votre chien reviendra vers vous systématiquement que vous pourrez lancer l’objet. Au début, ne le lancez pas trop loin (1m, 1m30 max). Quand votre chiot se dirige vers le jouet, introduisez l’injonction « va chercher ».

Evitez de vous focaliser sur l’objet. Quand votre chien revient, félicitez-le, caressez-le et ensuite seulement jouez avec.

Astuce : Si votre chien ne revient, n’allez pas vers lui. Partez vers l’arrière ou dans le sens opposé à lui. N’hésitez pas à revenir aux étapes précédentes.

Donner l’objet

La dernière étape est d’apprendre à votre chien à donner. Pour cela, il existe plusieurs méthodes. Nous vous en proposons deux :

  • Avec friandise : Lorsque vous jouez avec votre chien, proposez-lui des récompenses très appétantes. Le but est que le chien lâche l’objet pour prendre la récompense. Lorsqu’il le lâche, dites « donne » et tendez-lui la récompense.
  • Sans friandise : Utilisez un deuxième objet. Lorsque vous jouez avec votre chien et un jouet, lâchez prise, prenez le deuxième objet et agitez-le pour inviter votre chien à jouer avec celui-ci. Quand il lâche, dites « donne ».

Astuce : N’arrachez pas l’objet de la gueule de votre chien. Cela risque de le frustrer et il pourrait ne plus avoir envie de vous l’apporter.

Pour aller plus loin : Une fois que votre chien rapporte systématiquement l’objet que vous avez choisi, utilisez des variantes. Vous pouvez également le cacher et demander à votre chien d’aller le chercher. N’oubliez pas de mettre un mot sur cet objet. Votre chien sera ainsi capable de rapporter le journal par exemple.

Vous connaissez maintenant les 3 étapes de construction du rapport d’objet : Va chercher, rapporte et donne. Alors, amusez-vous !

Dans le cadre de l’éducation du chien-guide, l’exercice du rapport d’objet est très similaire, même si plus précis : nous demandons de le rapporter dans la main. La personne malvoyante ou non-voyante peut alors jouer avec son chien-guide.

En rapport avec cet article:

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage d’Ibrahim

Témoignage d'Ibrahim

Ibrahim est un jeune bruxellois de 27 ans, curieux et débordant d’énergie qui a participé récemment à nos ateliers d’accompagnement à l’insertion (...)


Témoignage d’Ibrahim