“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Un projet qui pourrait vous intéresser..

Un projet qui pourrait vous intéresser..

Envie de démarrer un nouveau projet personnel ou professionnel ? Des questions quant à votre avenir ou votre quotidien ?

Vous avez eu l’occasion de faire du chemin en matière personnelle ou professionnelle ? Vous avez envie de partager votre expérience avec une personne qui pourrait en bénéficier ? Dans les 2 cas ce projet pourrait vous intéresser !

La Fondation I See, vous propose de participer à un projet de mentoring. Celui-ci part du principe que face à des situations difficiles, des décisions de choix de vie ou d’orientation par exemple, l’échange avec quelqu’un qui a vécu la même situation et a fait un certain chemin est profitable.

Pour que cet échange soit réellement efficace quelques conditions doivent être remplies des deux côtés c’est pourquoi nous organisons dès cet été pour ceux qui prendront le rôle de « mentor » un cycle de formation de 3 séances de 2 heures en début de soirée et pour ceux qui souhaitent bénéficier de l’échange une séance d’information de 2 heures. Les deux activités seront organisées en intégrant au mieux les contraintes géographiques et de mobilité.

Intéressé de participer à cette expérience ? Dans quel rôle vous situerez-vous ?
Le questionnaire ci-dessous, à nous retourner pour le 30 juin au plus tard, permettra de vous orienter.

Veuillez compléter le formulaire Google Forms. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des difficultés à remplir le formulaire. Nous pouvons également vous l’envoyer en format Word.

Lien du formulaire : https://forms.gle/UFp46ZGFZiovQsRd7

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Carine

Témoignage de Carine

Carine a récemment reçu un chien-guide de la Fondation I See, Uzo, Golden Retriever. Après avoir vécu 6 ans avec Ourka son premier chien-guide, (...)


Témoignage de Carine