“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Apprendre à votre chiot à gérer ses états émotionnels et à réfléchir via le jeu

Nous avons déjà abordé l'importance du jeu chez le chien dans l'article « Pourquoi jouer avec votre chien ». Pour compléter ce conseil canin, nous allons voir quelques « techniques » de jeu ainsi que leurs bienfaits pour votre chiot.


Nous avons déjà abordé l’importance du jeu chez le chien dans l’article « Pourquoi jouer avec votre chien ». Pour compléter ce conseil canin, nous allons voir quelques « techniques » de jeu ainsi que leurs bienfaits pour votre chiot.

Grâce au jeu, vous pouvez lui apprendre à gérer ses émotions, sa patience, son excitation, sa frustration et aussi à trouver une solution à un problème simple.

Voici quelques exercices à faire pour encourager à votre chien à se contrôler et à réfléchir :

Le refus d’appât avec objet

Cet exercice a pour but d’apprendre à votre chiot à se maîtriser, à contrôler son excitation ainsi qu’à gérer sa frustration.

Pour ce faire, proposez-lui son jouet en le plaçant devant sa gueule et dites « non ». Cela va créer une frustration.
Dès que votre chiot fait mine de regarder ailleurs ou d’éviter l’objet, à ce moment précis, donnez-lui l’autorisation de le prendre avec une injonction que vous aurez choisie. Ceci permet de valider sa patience.

Vous pouvez aller plus loin, en ne lui donnant l’objet qu’une fois qu’il vous regarde. Ceci permet non seulement de gérer sa frustration, mais aussi de travailler son attention.

L’interruption dans le rapport d’objet 

Avant de pouvoir travailler sur l’interruption dans le rapport d’objet, il faut évidemment que le rapport d’objet soit acquis. N’hésitez pas à consulter notre article « Apprendre le rapport d’objet à mon chiot ». 

Une fois le rapport d’objet assimilé, le but est d’augmenter l’écoute de votre chien.

Vous avez sûrement déjà été confronté à des moments où votre chiot ne vous écoute plus car il est trop excité par un stimulus. Par exemple : Il ne revient pas parce qu’il joue avec des congénères, poursuit un animal, etc.

L’objectif de cet exercice est de le rappeler ou de l’arrêter quand il court après son jouet (un stimulus) :


  • Première étape : Lancer l’objet sans que votre chiot ne coure pour aller le chercher, il faut qu’il reste à côté de vous. Astuce : Tenez votre chien en laisse pour pouvoir le stopper s’il démarre et dites-lui « Reste ».
  • Deuxième étape : Toujours avec la laisse, donnez-lui l’autorisation d’aller chercher l’objet, mais au moment où votre chien fait son premier pas, demandez-lui de s’arrêter ou rappelez-le au pied. Dès qu’il se bloque ou revient, récompensez-le et libérez-le pour qu’il puisse aller chercher son jouet.

Le but est que, petit à petit, vous puissiez l’arrêter quand il est en pleine course.

Cet exercice permet d’augmenter l’écoute de votre chiot et de gérer son excitation.

La recherche d’objet

L’objectif de cet exercice est de placer l’objet (visible) dans un « labyrinthe » ou une « cage » qui rend l’accès (à l’objet en question) difficile.

Astuce : Attention à ne pas commencer par des labyrinthes trop compliqués, démarrez par des choses simples comme par exemple un labyrinthe en forme de U.

La difficulté de cet exercice est que le chien va monter en excitation en ne trouvant pas le chemin pour récupérer son jouet.

A ce moment-là, deux solutions s’offrent à vous :

  • L’aider à trouver l’entrée ;
  • Attendre qu’il se calme pour qu’il trouve la solution par lui-même et apprenne à réfléchir et à gérer son état.

En conclusion, jouer avec votre chien est très important. Outre le fait de renforcer votre lien, cela permet également de le dépenser physiquement et de lui apprendre à gérer ses états émotionnels.

N’hésitez pas à consulter l’article « Dépenser votre chien à la maison » en complément de celui-ci.

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage d’Arnaud Dresse, D’Ieteren

Témoignage d'Arnaud Dresse, D'Ieteren

Comment avez-vous appris à connaître la Fondation I See ? Qu’est ce qui vous a séduit dans le projet ?
A.D. : J’ai appris à connaitre la Fondation I (...)


Témoignage d’Arnaud Dresse, D’Ieteren