“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Chronique d’une équipe confinée - Fin ?!

Chronique d'une équipe confinée - Fin ?!

On les attendait depuis longtemps ces nouvelles perspectives…même si de notre côté les changements ne seront pas immédiats c’est quand même un cap !

On ne sait plus bien la quantième semaine c’est…on s’était presque totalement habitués à ce nouveau rythme bercé par nos réunions d’équipe virtuelles qui nous permettaient de joyeusement clôturer les semaines longues et moins longues de cette incroyable période.

Même si pour nous il n’est pas encore question de reprise des activités ou de retour au bureau les choses se précipitent un peu : que ce soit pour trouver des solutions pour les chiens dont les familles d’accueil étaient bloquées en Belgique mais qui vont repartir pour certaines dès l’ouverture des frontières ou pour faire entrer en Belgique des chiots bloqués jusqu’à présent en France. Dans une école de chiens-guides la logistique d’après confinement prend une ampleur parfois inattendue : remonter 3 chiots du Sud de la France en TGV est-ce réaliste ? Quid de la quarantaine pour l’Irlande où l’un de nos chiens réformés rejoindra sa famille d’accueil ? Une fois encore notre dictionnaire de compétences s’élargit de manière imprévue et la disponibilité de tous pour assurer des missions de rapatriement/accompagnement est juste…magnifique !!!

Il est vrai que nos compétences organisationnelles ont été fortement mobilisées ces dernières semaines tant du côté des éducateurs canins qui ont réussi le petit miracle de mettre 2 chiens en service : déjà un record absolu sur une si courte période en temps normal, que dire donc de leur ingéniosité et flexibilité dans ces circonstances ? Notre vitesse de réaction en tant qu’équipe a également fortement évolué et pas seulement du fait du ralentissement d’activité de la plupart : finalement se voir beaucoup moins souvent et s’entendre uniquement quand il faut tout en se ménageant des moments privilégiés d’échange (sans ordre du jour et sans PV) pour nous ça fonctionne alors que c’était notre plus grand stress au départ. Il n’empêche que ce sera avec le plus grand plaisir qu’en attendant de nous retrouver tous ensemble au bureau nous irons encourager les restaurateurs pour notre première réunion non virtuelle depuis plus de 90 jours !!!! Merci Sophie pour cette belle proposition !

Nos apprentissages :

Si c’était à refaire (ce qu’on n’espère vraiment pas) on garderait les clefs tellement essentielles d’échange et de communication que ce confinement nous a permis de renforcer et puis on a pu expérimenter que certaines bonnes résolutions en resteront à ce stade : avis à ceux qui espéraient qu’enfin Isabel mette en pratique le clean desk qu’elle prône tant : c’est désespéré !!! Bonne reprise et/ou continuation à tous.

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Julie et Timothy


Julie et Timothy sont deux Bruxellois de 30 ans vivant dans un charmant appartement dans la commune de Schaerbeek. Il y a 2 ans, ils ont pris la (...)


Témoignage de Julie et Timothy