“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Chronique d’une équipe confinée - Semaine 6

Même si le confinement continue les lueurs de sortie progressive semblent se préciser et nous posent de nombreuses questions…

Même si le confinement continue les lueurs de sortie progressive semblent se préciser et nous posent de nombreuses questions…

Cette semaine s’est réellement inscrite en mode télétravail pour tous puisqu’après une semaine de congé Robin nous a rejoints dans notre nouveau mode de fonctionnement. Cela lui a permis de se consacrer à la partie plus administrative de son travail qui malgré les apparences n’est pas négligeable : suivi vétérinaire des chiens, suivi administratif des familles d’accueil, enquêtes de faisabilité auprès de nouveaux demandeurs, rédaction de conseils canins…tout cela en continuant la supervision à distance des progrès des chiots en famille d’accueil et en travaillant les 3 chiens actuellement en éducation, mais à un rythme plus réduit.

Pour le reste de l’équipe c’est la question de la mise en œuvre des nouvelles directives qui pose question petit à petit : une présence de 100% au bureau est-elle nécessaire/souhaitable ? Quelles leçons retenir de ce travail à distance et comment les intégrer dans nos pratiques à venir ?

La question du rythme à venir de nos activités se pose également. Quelles vont être les nouvelles demandes de nos utilisateurs ? Comment gérer les conséquences de l’annulation de tous les évènements prévus et à partir de quand en planifier de nouveau ? Ces annulations ont également des conséquences, qui se font déjà ressentir, sur nos rentrées, de même que les appels, tout à fait légitimes, à la générosité pour faire face au Coronavirus. Dans ce contexte, comment communiquer sur nos besoins sans être larmoyants ? Toute une série de questions que nous nous posions déjà précédemment mais qui s’inscrivent maintenant dans un contexte tout à fait particulier.

Enfin Frédéric, pour faire mentir l’adage des cordonniers les plus mal chaussés, a profité du calme relatif de cette semaine pour enfin s’essayer à la formation à distance avec Vincent ! Un succès de très bon augure pour le développement de cette partie de nos activités.

Nos apprentissages :

Avoir conscience des nombreux changements et questionnements apportés par le confinement dans notre manière de penser et de travailler et déjà penser à la manière de les intégrer dans notre fonctionnement futur : un exercice passionnant et indispensable pour ne rien perdre de cette expérience !

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Valentin

Témoignage de Valentin

Valentin a 16 ans. Devenu non-voyant à l’âge de 8 ans, il a dû faire face à cette situation en adaptant bon nombre de gestes de la vie quotidienne (...)


Témoignage de Valentin