“Changer le regard sur le handicap et accompagner les personnes déficientes visuelles sur le chemin de l’autonomie, c’est le défi que lance la Fondation I See ”
- Frédéric Storme -

Chronique d’une équipe confinée - Semaine 8

Chronique d'une équipe confinée - Semaine 8

Quand confinement rime avec réorientation et bonnes nouvelles…

Après la gestion des urgences, la finalisation de tous nos « suspens » et la petite peur du vide suite au ralentissement des dernières semaines nous repassons progressivement en mode projets pour « après le déconfinement » et tant qu’à rêver nous en envisageons à nouveau de très novateurs…de quoi nous rebooster totalement !

Et puis la vie d’une équipe ce sont aussi des bonnes nouvelles et des surprises : cette semaine a été particulièrement riche à cet égard. Apprendre par exemple qu’un bébé « I See » verra le jour chez un membre de l’équipe avant la fin de l’année ne pouvait que nous remplir tous de joie, comme si on y était pour quelque chose ! L’apprendre et l’annoncer à distance peut donner lieu à quelques quiproquos du type « ah j’avais compris que tu allais prendre un deuxième chat » ou à du brouillage d’image, l’émotion sans doute ?!

Et comme la vie continue et que tout ne peut pas être reporté indéfiniment c’est aussi à distance que Vincent nous a appris qu’il saisissait une opportunité pour rejoindre une société active dans la gestion de traitements à distance dans le cadre du maintien de personnes à domicile et ce à côté de son activité au CRETH pour lequel il travaillait déjà à mi-temps depuis quelques mois. Une belle occasion pour lui de sortir du domaine de la déficience visuelle et donc un grand plus dans son CV. Un peu de nostalgie aussi, car malgré son jeune âge il était le plus ancien de la Fondation qu’il avait à l’époque rejoint en tant qu’étudiant. Beaucoup d’enthousiasme de la part de l’équipe pour ce nouveau challenge d’autant que nous continuerons à collaborer ponctuellement avec Vincent via le CRETH, une belle opportunité pour renforcer notre collaboration.

Nos apprentissages :

On se pose souvent des questions sur le temps nécessaire à l’implémentation d’un changement en accordant énormément d’importance aux phases de préparation, d’information, d’adhésion le moins qu’on puisse dire c’est que dans le cas du confinement celles-ci étaient totalement absentes. On a pourtant l’impression d’être arrivé dans la fameuse phase de renouveau, de quête de sens et d’innovation qui fait suite aux phases précédentes sans avoir perdu trop de temps dans les phases « improductives » en termes d’énergie. Est-ce lié à la taille de notre équipe ? A la complémentarité de nos profils ? Au fait que nous n’avons jamais perdu le contact et que chacun a toujours été très direct dans sa communication y compris au niveau de ses états d’âme ? A suivre dans les semaines à venir…

De l’aide ou des infos?

contact@fondationisee.be
0475/22.22.02

Témoignage de Valentin

Témoignage de Valentin

Valentin a 16 ans. Devenu non-voyant à l’âge de 8 ans, il a dû faire face à cette situation en adaptant bon nombre de gestes de la vie quotidienne (...)


Témoignage de Valentin